Cherchez sur le site

Home » » étude hydraulique des ponts sur les fleuves et oueds

étude hydraulique des ponts sur les fleuves et oueds

Written By Hani Sami on lundi 2 mai 2016 | 03:15

Exemple d'études hydrologique et hydrauliques des ponts sur les oueds.

En Afrique du Nord, et notamment en Tunisie, le régime de pluie est imprévisible et très variable.

On peut observer des longues périodes de sécheresse et puis soudainement une pluie torrentielle. De
plus, les statistiques nécessaires ne sont pas toujours disponibles. Ainsi, pour déterminer les débits
maximaux des crues, on doit avoir recours aux lois hydrologiques, basées sur les statistiques
disponibles. Ce sont des lois semi-empiriques. Mais ces lois ne sont pas uniques et selon la loi, le
résultat diffère de 1 à 3 ou plus notamment dans l'utilisation de certains cfficients.

Le débit maximum de la crue qui passe dans un oued est le débit hydrologique. Alors que la
capacité d'un pont d'évacuer l'eau sous le tablier constitue le débit hydraulique. Ainsi, la détermination de la position verticale d'un pont est d'égaliser les deux débits et pour plus en sécurité il faut que le deuxième dépasse le premier.



Dans ce document les formules suivants seront traitées :

Formules de Myer (USA) - Formules de Fronkou-Rodier (1967) - Méthode rationnelle (Formule de Turraza) - Méthode de Mallet -Gautier - Formules régionales Tunisiennes - Formules de Ghorbel (1984) - Formules de Frigui (1994) - Calcul du débit hydraulique: Formule de Manning-Strikler -  Phénomène du Remous -   




0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

cours génie civil

Cours assainissement urbain

Cours assainissement urbain

comment télécharger sur notre site

Top education_training blogs

.

Nombre d'inscrits au newsletter

S'abonner pour rejoindre plus de 50 inscrits (Vous allez recevoir un e-mail d'activation)

Formulaire de contact et demande de partenariat

Nom

E-mail *

Message *

Like us on Facebook
Follow us on Twitter
Recommend us on Google Plus